La Danse des Aiguilliers

PBF Ambrien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Résumé - Chevalier des Ombres

Aller en bas 
AuteurMessage
damia
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 13/02/2005

MessageSujet: Résumé - Chevalier des Ombres   Mar 17 Mai à 15:28

Sorti par Mandor du Donjon des Quatre Mondes en flammes et en train de s’écrouler, Merlin voit Jasra baigner Sharu Garrul dans la Fontaine de Puissance. Le procédé fait de Sharu Garrul son serviteur, un gardien ni humain ni magique.

Une fois qu’elle a repris le contrôle du Donjon, Jasra et ses alliers décident de discuter de la situation devant un bon repas. Ils parviennent à trouver une cave encore intacte dans le Donjon, malgré les dommages qu’il a subis, des appartements pour les invités et une salle à manger avec vue sur les montagnes environnantes. Mandor conjure les plats appropriés au vin qu’il a choisi. Durant le repas, Jasra raconte comment elle a entraîné Julia pour en faire le bourreau de Merlin, et comment Julia a fait preuve de talents insoupçonnés.

Merlin tente alors de contacter Corail par Atout, avec l’assistance de Jasra, Mandor et de la Roue Spectrale. Ils la trouvent endormie dans un cercle de feu, dans un lieu complètement obscur. Toutefois une puissance a remarqué leur tentative, et Merlin doit utiliser le Logrus pour couper le contact d’Atout. La Roue Spectrale les avertit que cette Puissance, quelle qu’elle soit, s’est mise à leur recherche et téléporte tout le monde, envoyant au passage des doubles à travers Ombre pour brouiller les pistes.

Merlin se retrouve seul dans une caverne. Prévenu par la Roue Spectrale qu’il ne doit pas utiliser le Logrus, ni attirer l’attention sur lui, il dresse quelques défenses à l’entrée de la grotte et s’endort.

Réveillé, il peut voir la silhouette de Dworkin à l’extérieur de la cavité. Lorsque celui-ci tend la main à portée des défenses magiques de Merlin, sa chair disparaît de son bras, le montrant comme une sorte de Construct. Merlin dirige le Logrus contre lui et le détruit. Tout de suite après, il reçoit la visite d’Oberon, qui se présente de la même façon. Il demande à Merlin de choisir entre Ambre et le Chaos, ce que Merlin refuse. Oberon tente alors d’entrer dans la caverne, mais Merlin projette le Logrus pour l’arrêter et, dans l’explosion qui s’ensuit, Oberon se révèle être aussi une sorte de Construct.

Un troisième visiteur prend l’apparence de Corwin, le père de Merlin. Convaincu qu’il s’agit là encore d’un faux, très bien imité certes, Merlin sort son épée pour engager le combat. Il se rend cependant compte, au moment où Corwin l’assomme, qu’il ne s’agit pas là d’un Construct, mais de quelqu’un de bien réel.

Merlin se réveille dans un endroit totalement sans couleur, tout en gris, noir et blanc. Il n’entend aucun son et découvre qu’il ne peut utiliser les Atouts ni manipuler les Ombres. Il invoque le Logrus, et celui-ci le percute, lui faisant perdre conscience. Lorsqu’il reprend connaissance, Merlin découvre que Frakir, son lacet d’étrangleur, est maintenant dotée d’intelligence et de la faculté de parler avec lui. Frakir lui apprend que ce développement est l’œuvre du Logrus, afin que Merlin puisse recevoir, par son intermédiaire, des messages du Logrus et de la Marelle.

Suivant les instructions de Frakir, Merlin arrive dans une sorte de chapelle, où il trouve deux armures. L’une est blanche et irait à sa forme humaine, l’autre est noire et adaptée à sa forme démoniaque. Selon Frakir, il doit choisir l’une des deux et la surveiller pendant une nuit.

Merlin refuse de choisir et empile les deux armures. Il se prépare à s’endormir, ce qui est totalement contraire aux règles de ce petit jeu. Après avoir fait un rêve étrange, dans lequel il retrouvait son père, Merlin se réveille pour découvrir un nain mort à côté de lui, étranglé par Frakir. Il s’intéresse ensuite à la nourriture qui l’attend derrière l’autel. Affamé, il veut manger immédiatement, ce qui n’est pas prévu dans les règles, mais il est surpris par l’apparition de la Licorne, bientôt suivie du Serpent borgne du Chaos.

Tous deux lui conseillent de suivre les règles édictées. Il leur rétorque alors qu’il ne souhaite pas choisir entre ses deux héritages. Leur réponse exprime leur mécontentement à son égard et d’un coup de tonnerre l’envoie au pays des songes. Lorsqu’il se réveille, il peut enfin manger et Frakir lui révèle que le Corwin qui l’a amené en ce lieu était humain. Selon Frakir, Dworkin et Oberon étaient des Construct de la marelle, dupliqués à partir des souvenirs de celle-ci enregistrés lors de leur dernier passage sur son tracé.

Trois portes permettent de sortir de la chapelle. Merlin tente d’abord de passer par celle qui est brillamment illuminée, mais se trouve empêché de la franchir. La porte du milieu, faiblement éclairée, lui est accessible, ainsi que la dernière, complètement obscure. Il passe par la seconde et entend derrière lui le nain qui rit. La porte disparaît avant qu’il ne puisse sortir du tunnel dans lequel il se trouve maintenant. Merlin découvre rapidement la raison de l’hilarité du nain : celui-ci avait dissimulé une dague du Chaos sur lui tandis qu’il était inconscient, l’empêchant ainsi de pénétrer dans le premier couloir, le chemin de la Marelle.

Brand lui apparaît ensuite, le corps totalement noir sur sa moitié droite tandis que la gauche est complètement blanche. Cette version de Brand se montre très intéressée par ce que Merlin peut lui dire sur son fils, Luke, bien qu’elle parle par énigmes. Ce Brand se décrit comme un spectre de la Marelle et demande un peu de son sang à Merlin. Lorsque celui-ci se fait une entaille, le contact de son sang chaosien enflammé fait prendre feu à Brand qui disparaît.

Le décor change pour devenir une rue, dans laquelle Merlin trouve Deirdre en train de l’attendre. Elle se rend compte que Merlin n’est pas un spectre de la Marelle et boit un peu de son sang, qui jaillit cette fois sous forme liquide. Elle disparaît ensuite.

Merlin, désireux d’en finir au plus vite avec cette épreuve, se met à courir et se voit confronté à une image miroir de lui-même. Il saisit vite qu’il s’agit de son demi-frère Jurt. Ils s’arrêtent et Merlin peut constater qu’il s’agit encore d’un spectre, issu du Logrus cette fois. Lorsque le spectre de Jurt commence à faire la paix avec Merlin, le Logrus tente de le détruire, mais une gorgée du sang de Merlin lui redonne des forces et il se reforme.

Après avoir traversé une plaine glacée, Merlin et Jurt voient la même série d’images que Merlin avait déjà vues, et Merlin peut prendre une rose en argent – le symbole de son père- dans l’une d’elles. Il l’agrafe à sa cape alors qu’un nouveau spectre du Logrus fait son apparition. Il s’agit de Lord Borel, maître d’arme du Chaos, tué par Corwin lors de la Guerre de la Marelle. Merlin tente d’éviter le combat, mais se voit contraint de tirer l’épée. Il découvre alors que celle qu’il porte au côté, sans qu’il puisse expliquer comment cela est possible, n’est autre que Grayswandir, l’épée de son père. Le contact de sa lame détruit le spectre.

Toujours accompagné du spectre de Jurt, Merlin aboutit dans la chambre de Random et Vialle, au palais d’Ambre. Il s’agit de la véritable Ambre, et Merlin reçoit pour instructions de s’emparer du Joyau du Jugement, dissimulé dans la chambre. Il s’exécute et retourne dans l’espace Interombre.

Une nouvelle version de Borel se montre pour réclamer le Joyau. Avant qu’il n’ait pu engager le combat, un gardien survient, sous la forme d’un spectre de la Marelle de Benedict, qui promet de garder Borel occupé pendant un bon moment.

Continuant leur voyage sur une grande distance, Merlin et Jurt arrivent dans une salle qui ressemble beaucoup à la salle de la Marelle, en Ambre, à la différence qu’il s’y trouve une Marelle Brisée et que Corail gît en son centre, inconsciente. Une fois encore, quelque chose tente de détruire le spectre de Jurt, mais Merlin prend sa défense, refusant de faire quoi que ce soit qu’on attende de lui si son frère n’est pas épargné.
Après avoir fait remarqué à Jurt qu’ils sont tous deux fils de Dara, Merlin et son compagnon s’engagent sur la Marelle.

Un dernier obstacle se dresse face à eux, sous la forme d’un spectre-Logrus de Merlin. Plutôt que de parcourir la Marelle, ce dernier s’engage dans les brisures. Jurt se jette sur lui, se sacrifiant pour détruire le double de Merlin.

Merlin termine sa progression, réparant la Marelle au passage, sans doute parce qu’il portait le Joyau du Jugement. En regardant à l’intérieur de celui-ci, il a la surprise de s’y voir en train de faire l’amour à Corail. Ils s’exécutent. Pour finir, Merlin et Corail se retrouvent au château d’Ambre, où Merlin peut expliquer à Corail que sa sœur Nayda est morte et a été possédée par un démon Ty’iga.

Après le départ de Corail, il reçoit la visite de Dworkin, venu prendre le café et entendre son histoire. Sur ses conseils, Merlin s’accorde sur le Joyau du Jugement. Il fait ensuite une ou deux tentatives pour ramener le Joyau à sa place, sans succès.

Revenant dans sa chambre, il y trouve Corail. Celle-ci a dérangé le sortilège que Mandor avait lancé pour faire dormir la Ty’iga, aussi Merlin décide t’il d’appeler à l’aide. Mandor, ramené par la Roue Spectrale, voit son attention attirée par le Joyau du Jugement, qu’il appelle Oeil Sanglant du Chaos, et dont il déclare qu’il est porté disparu depuis des millénaires. La Ty’iga s’éveille, s’empare du Joyau et s’enfuit dans le hall.

Le Signe du Logrus apparaît devant elle, lui offrant une voie d’évasion. Au moment où elle va s’échapper, les billes magiques de Mandor la rejoigne et l’immobilise. Le Signe de la Marelle se manifeste alors, face à celui du Logrus. La Roue Spectrale vient s’interposer, encerclant la forme de Nayda (la Ty’iga) et stoppant le Logrus et la Marelle. Dans la discussion qui s’ensuit entre les Puissances, la Roue s’empare du Joyau et de la Ty’iga. La Marelle et le Logrus se ruent l’un sur l’autre, provocant une explosion qui détruit une bonne partie du palais d’Ambre.

Merlin a été protégé par Dworkin, mais Mandor a un bras cassé, Corail a perdu un œil et Random est sonné et furieux. Tous se rendent dans la chambre de Random et Dworkin demande que la Roue Spectrale ramène le Joyau, ce qu’elle fait, ayant également libéré Nayda. Cette dernière se plaint de n’avoir plus aucun but à atteindre, et d’être incapable de quitter le corps de son hôte.

Tandis que Dworkin s’affaire à soigné Corail, Random raconte à Merlin qu’un coup d’Etat vient d’avoir lieu à Kashfa, et que le candidat soutenu par Ambre pour le trône est porté manquant. Le coup d’état a été exécuté par les mercenaires de Dalt. A la place du candidat prévu, c’est le prince Rinaldo (Luke) qui doit être couronné roi. Ce développement contrant la politique d’Ambre dans cette région, Random demande à Merlin d’assister au couronnement en tant qu’observateur. Merlin accepte.

Alors qu’il retourne à sa chambre, Merlin se retrouve dans la Galerie des Miroirs, un couloir fantomatique du château d’Ambre, qui apparaît de façon sporadique en différents endroits et qui est réputé provoquer des visions et faire disparaître les gens. Il y entre et y voit de nombreuses visions de lui-même, d’Oberon et d’étranges lieux. Tandis qu’il regarde dans un des miroirs, il se trouve transporté en un endroit désolé et, gravissant une petite colline, découvre un autel en son sommet. Il y est agressé par des images de Julia et Corail et secouru par une image de Dara. Toutes trois se servent de couteaux et de fourchettes contre lui, mais il est délivré par Corwin qui le pousse hors du miroir.

Il se réveille de nouveau en Ambre, une pierre de l’autel dans la main et des blessures concordant avec celles infligées par les images du miroir sur tout le corps. Une fois en sécurité dans sa chambre, il s’habille pour la cérémonie à venir. Cherchant un chapeau approprié et tirant profit des dégâts subis par le château, il s’aventure dans les anciens appartements de Brand. Il y trouve un couvre-chef, l’épée de Brand, une arme porteuse de la Marelle tout comme Grayswandir, l’épée de Corwin. Grâce à la vision du Logrus, il découvre ensuite un anneau magique renfermant un immense pouvoir, un artefact qui fait appel à d’innombrables sources d’énergie à travers Ombre.

Frakir se montre hostile à l’égard de cet objet et tente de l’enlever du doigt de Merlin. Ce dernier enlève Frakir de son poignet et la noue au montant du lit de Brand pour la punir. Merlin entend Random l’appeler et retourne dans la chambre du roi pour savoir ce qui se passe. Il s’avère que Corail et Dworkin ont disparu, téléportés de quelque façon, et le Joyau du Jugement avec eux, ne laissant que la chaîne sur laquelle il était fixé derrière eux.

Merlin, portant l’anneau de Brand, semble changé et Vialle, aveugle et se fiant à ses sensations, ne le reconnaît pas. Random lui-même remarque quelque chose.

Merlin se sert de l’anneau pour retrouver la trace de Corail et le Joyau disparu. Cette quête le mène à Kashfa. Une fois sur place, il rencontre Luke dans une cathédrale quasi déserte proche du palais royal. Luke identifie l’épée de son père et la nomme Werewindle, sœur de Grayswandir.

Jurt les surprend en se téléportant auprès d’eux, assomme Luke et s’empare de l’épée de Brand. Avant qu’il ne puisse s’enfuir avec, Merlin le frappe avec un tir de barrage de sortilèges issus de l’anneau. En réponse, Jurt s’empare d’une femme qui était dans la nef et la prend en otage. Luke se relève, prévenant Jurt qu’il le pourchassera jusqu’aux confins du monde s’il fait du mal à sa femme. Jurt s’effondre sur le sol, une étrange radiation le parcourant, issue de l’œil de la femme. Effrayé, il se téléporte et disparaît.

La femme qui se tient devant Merlin n’est autre que Corail, et à la place de son œil blessé, elle porte le Joyau du Jugement.

Résumé de Wujick dans Chevalier des Ombres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Résumé - Chevalier des Ombres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [discussion] Le terme de "chevalier" (et un peu Dol Amroth)
» Yvain ou le Chevalier au lion (EXTRAITS)
» Les Ombres
» Un honorable chevalier
» Résumé de l'intrigue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Danse des Aiguilliers :: Ambre et le reste :: Le Cycle d'Ambre-
Sauter vers: